Documentaire : La mémoire déchirée… (30 octobre 2017)

Français du monde Tokyo vous invite à la projection exceptionnelle d’un documentaire :
La mémoire déchirée de Maurice Zelty, enfant juif caché pendant la guerre
Lundi 30 octobre à 19 h à l’Ambassade de France

Date : Lundi 30 octobre 2017
Lieu : salle Atrium de l’Ambassade de France (accès)
Heure : 19h00 – 20h45 (projection suivie d’un débat)
Ouverture de la salle : 18h30

Entrée libre et gratuite
Inscription obligatoire au plus tard la veille Formulaire d’inscription : cliquer ici
Important : pour le contrôle de sécurité à l’entrée de l’ambassade, se munir d’une pièce d’identité

En présence du réalisateur José Ainouz(actuellement au Japon pour le tournage de son prochain documentaire sur les chemins de fer japonais), du dessinateur japonais Kôichi Iguchi auteur des illustrations du film, et de l’historienne Katy Hazan
Film tout public. Collégiens, lycéens bienvenus.
En français. Sous-titré en anglais.

Projection en avant-première mondiale avant la présentation officielle du film à Paris le 16 novembre dans le cadre d’un festival. Film aussi sélectionné au festival de Detroit

Le film
Orphelin, Maurice Zelty est placé à Paris. Peu après le début de la guerre, son frère résistant le confie au Mouvement national contre le racisme (MNCR) qui le cache chez des paysans de Haute-Savoie, puis à Villard-de-Lans, avant de le confier à madame François dans la maison Le Renouveau à Montmorency. Jusqu’alors renfermé sur lui-même, Maurice laisse ici éclater sa colère. Réfractaire, opposé à tout, il suit difficilement l’école, ne sachant correctement ni lire ni écrire. Mais, pourvu d’un sens inné du récit, c’est un conteur formidable.

Ce film a trois dimensions :
– Le récit de la vie de Maurice Zelty (interview sur fond noir)
– des documents originaux d’archives qui apportent une forte véracité à son propos
– des dessins d’artiste qui illustrent et qui mettent à distance le propos de Maurice
Le dessinateur, Kôichi Iguchi, est un Japonais qui vit à Yokohama. Réalisateur et dessinateur ont travaillé à distance via FaceTime et courriel.
Par le mélange de ces trois ingrédients, le film a une forte originalité.

Filmographie de José Ainouz

José Ainouz est un documentariste français. Il a réalisé notamment :

Attention aux enfants : Les orphelins de la Shoah de Montmorency – 2010
60 ans après le génocide, des orphelins de la Shoah témoignent. Ils ont tous vécu à Montmorency…

Missi Malo ani Djégué (La vache, le riz et le poisson)  – 2008
Documentaire sur la vie dans le delta intérieur du fleuve Niger au Mali.

Bonjour les enfants… Une école pour Ewery – 2006
Ce film retrace la construction et le fonctionnement d’une école au Mali financée grâce à une association créée par des lycéens français.

Rituels de la survie (Les) – 2004
Sécheresse, invasion des criquets, destruction des récoltes… La vie dans un village dogon.

Yaapo, un puits pour Koumbé et Guénébana  Moyen-métrage – 2003
Deux villages perdus en pays dogon écrasé par la sécheresse. L’histoire d’un puits, creusé centimètre par centimètre…

 

Cet article a été publié dans Français du Monde-adfe Tokyo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s