Électricité verte au Japon : une conférence de Français du Monde – adfe Tokyo

Le lundi 29 mars, l’association a organisé une conférence sur le thème de l’électricité verte. Nos intervenants ont parlé de différentes options disponibles au Japon pour choisir des modes de production moins polluants.

Notre adhérent Guillaume Durieux a ouvert les débats en présentant un panorama des modes de production d’électricité : nucléaire (qui en 2020 représentait 3% de la production électrique du Japon), hydrocarbures (87%, entre pétrole, gaz naturel, et charbon), hydraulique (4%), solaire, éolien (« autres renouvelables » représentent 6%).

Alexandre Plagnard, développeur blockchain chez Minna Denryoku, nous a présenté cette société engagée dans la commercialisation d’énergie produite de manière décentralisée et en partie moins polluante que les moyens traditionnels.

Cédric Bertrand, secrétaire du bureau de Français du Monde – adfe Tokyo, a parlé du choix qu’il a fait pour son foyer de passer par le service d’achat groupé iChoosr pour un contrat portant sur de l’énergie peu polluante.

Aline Koza, membre de Français du Monde – adfe Japon de l’Ouest, a présenté le service qu’elle a choisi, proposé par une coopérative de consommateurs, Seikatsu Club.

Enfin, notre Conseiller des Français de l’Étranger François Roussel a conclu par un résumé de la situation dans le pays, et un rappel de quelques éléments pratiques, ainsi que des options disponibles :

  • Les fournisseurs s’engagent à couvrir un certain pourcentage de votre consommation en électricité issue des énergies renouvelables. Le courant que vous utiliserez chez vous n’est pas traçable, mais l’entreprise s’engage à injecter dans le réseau un montant d’électricité renouvelable équivalent à votre consommation.
  • Trois entreprises sont agréées par l’organisation à but non lucratif CDP au Japon : Minna Denryoku, GREENa, et Eneres (qui se limite aux entreprises).
  • D’après Power Hikaku, 15 nouvelles compagnies électriques (sur 416) et 4 opérateurs historiques proposent des contrats portant sur de l’énergie produite sans émissions de CO2
Société + Nom du contratRégionsDétails
熊本電力
Kumamoto Denryoku
Toutes régions
sauf Okinawa et îles éloignées
Zéro émission de CO2 par l’utilisation de « droits d’émission » (排出権).

« Les tarifs les plus bas parmi les nouvelles compagnies d’électricité ».
自然電力
Shizen Denryoku


SE100
Toutes régions
sauf Okinawa et îles éloignées
Zéro émission de CO2 par achat de « certificats d’énergie non fossiles ». Selon les cas, tarifs plus élevés ou moins élevés que la moyenne.
ハチドリ電力
Hachidori Denryoku
Toutes régions
sauf Okinawa et îles éloignées
Zéro émission de CO2 par achat de « certificats d’énergie non fossiles ». 1 à 2% moins cher que les grands opérateurs.
出光昭和シェル
Idemitsu Shôwa Shell

グリーンプラス
Green Plus
Toutes régions
sauf Okinawa et îles éloignées
Zéro émission de CO2 par achat de « certificats d’énergie non fossiles ». Tarif dégressif.
みんな電力
Minna Denryoku


プレミアム100
Premium100
Tôhoku, Kantô,
Chûbu, Kansai,
Chûgoku, Kyûshû
 
Zéro émission de CO2 par achat de « certificats d’énergie non fossiles ». Tarifs plus élevés ou moins élevés que la moyenne selon les cas.
スマ電
Smaden

スマ電CO2ゼロ
Smaden CO2 Zéro
Hokkaidô, Tôhoku
sauf îles éloignées
Zéro émission de CO2 par l’utilisation de « certificats d’énergie non fossile » (非化石証書). Tarif dégressif (moins cher si on consomme +)
北陸電力
Hokuriku Denryoku

アクアECOプラン
Aqua Eco Plan
Hokuriku100% Hydroélectrique. Tarifs plus élevés que la moyenne.
グリーナでんき
Greena Denki

RE100
Tôhoku, Kantô,
Chûbu, Kansai
Zéro émission de CO2 par l’achat de « certificats d’électricité verte » (グリーン電力証書). Tarifs similaires à ceux des opérateurs historiques.
小田急でんき
Odakyû Denki

グリーンプラン
Green Plan
KantôZéro émission de CO2 par achat de « J-credits » Légèrement plus cher que TEPCO.
ヨコハマのでんき
Yokohama no Denki

グリーンオプション
Green Option
KantôZéro émission de CO2 grâce à l’achat de « certificats d’énergie non fossiles ». Plus cher que TEPCO.
まちエネ
Machi Éné

CO2フリープラン
CO2 Free Plan
KantôZéro émission de CO2 par achat de « certificats d’énergie non fossiles ». Tarifs similaires à ceux de TEPCO.
みい電
Mii Den
KantôAchat groupé organisé par les 9 départements de la région de Tokyo.
(Pas de détails)
大阪ガス
Osaka Gaz


スタイルプランE-ZERO
Style Plan E-Zéro
KansaiZéro émission de CO2 par achat de « certificats d’énergie non fossiles ». Tarifs légèrement plus élevés que Kansai Denryoku.
大阪いずみ市民生協
Osaka Izumi-shi Seikyô

ゼロでんき
Zéro Denki
KansaiZéro émission de CO2 via achat de « J-credits ». Tarifs similaires à ceux de Kansai Denryoku.
京都生協
Kyoto Seikyô

ゼロでんき
Zéro Denki
KansaiZéro émission de CO2 par l’achat de « J-credits ». Tarifs similaires à ceux de Kansai Denryoku
コープしが
Coop Shiga

ゼロでんき
Zéro Denki
KansaiZéro émission de CO2 par l’achat de « J-credits ». Mêmes tarifs que Kansai Denryoku.
Grandes compagnies (opérateurs historiques)
東京電力エナジーパートナー
Tokyo Denryoku (TEPCO) Energy Partner

アクアエナジー100
Aqua Energy 100
KantôPlan 100% Hydroélectrique. Tarifs nettement plus élevés que la moyenne.
四国電力
Shikoku Denryoku

再エネプレミアム
Sai Éné Premium
Shikoku99% Hydroélectrique, 1% Biomasse et Solaire. Tarifs plus élevés que la moyenne.
中部電力
Chûbu Denryoku

CO2フリー
CO2 Free  
ChûbuHydroélectrique et Solaire. Tarifs plus élevés que la moyenne.

Vous pouvez retrouver l’enregistrement de la conférence sur notre chaîne YouTube :

Cet article a été publié dans Français du Monde-adfe Tokyo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s