Bouquinerie Solidaire : retour sur l’année 2016

image1Bouquinerie Solidaire : retour sur l’année 2016

En 2016, Français du monde – Tokyo a organisé 11 Bouquineries :

  • 31 janvier : Bouquinerie de la Galette des Rois Citoyenne (Institut français de Tokyo)
  • 26 mars : Bouquinerie de la Fête de la Francophonie (Institut français de Tokyo)
  • 22 mai : Bouquinerie en ville (marché artisan d’Edogawabashi)
  • 26 juin : Bouquinerie en ville (marché artisan d’Edogawabashi)
  • 9 juillet : Bouquinerie de Paris-saï (Institut français de Tokyo)
  • 25 juillet : Bouquinerie en ville (marché artisan d’Edogawabashi)
  • 25 septembre : Bouquinerie en ville (marché artisan d’Edogawabashi)
  • 27 octobre : Bouquinerie en ville (marché artisan d’Edogawabashi)
  • 12 novembre : Bouquinerie du Marché du livre (Institut français de Tokyo)
  • 27 novembre : Bouquinerie en ville (marché artisan d’Edogawabashi)
  • 10 décembre : Bouquinerie du Marché de Noël (Institut français de Tokyo)

Si nous avons pu maintenir ce rythme régulier, c’est :

  • Grâce à la mobilisation des bénévoles qui installent, tiennent et rangent le stand ;
  • Grâce aux donateurs, qui permettent de renouveler régulièrement notre stock de bouquins et de maintenir son attractivité ;
  • Grâce aux lecteurs, dont le nombre a justifié tout au long de l’année la raison d’être de la Bouquinerie Solidaire.

La Bouquinerie Solidaire répond à trois objectifs :

  1. Donner à tous un accès à des livres en français, faire circuler la culture, rendre possible la rencontre entre un livre et un lecteur. Les prix des livres en français vendus en librairie au Japon sont prohibitifs pour beaucoup. Proposer un livre d’occasion à 100, 200, 300 yens, permet à un débutant de se lancer sans trop réfléchir ; à un lecteur régulier de se laisser tenter par un livre hors de sa « zone de confort » ; à des non-francophones d’avoir un premier contact avec le français ; à des parents de faire plaisir à leurs enfants sans retenue.
  2. Créer des moments de rencontre, d’échange, de partage : les journées de Bouquinerie sont toujours l’occasion de rencontres imprévisibles, de discussions, de découvertes, de nouveaux contacts.
  3. Récolter des fonds qui seront reversés à des organismes caritatifs et d’entraide.

À cette fin, grâce aux ventes réalisées en 2016, la Bouquinerie Solidaire a permis de réunir la somme de 383 500 yens, reversée à diverses associations :

bs_bilan_2016

Pour continuer notre action, nous avons besoin de vous.

Comment nous aider ?

  • Par vos dons de livres : attention, nous n’acceptons que les ouvrages dans un état suffisamment bon pour pouvoir être achetés !
  • En nous aidant à tenir le stand de la Bouquinerie ;
  • En nous prêtant un lieu de stockage : les cartons sont pour l’heure hébergés à différents endroits de Tokyo. Nous sommes à la recherche d’un lieu unique (idéalement dans le quartier Iidabashi) pour pouvoir les rassembler et limiter les manutentions).

Vous pouvez nous contacter par mail : francaisdumonde.tokyo@gmail.com

Merci à tous pour vos contributions et rendez-vous le 22 janvier 2017 pour la prochaine Bouquinerie Solidaire !

Cet article a été publié dans Français du Monde-adfe Tokyo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s